SAPPHIRE 2013 – Quid du matériel optimisé et des compétences sous Hana ?

Démonstrations et affirmations d’Hasso Plattner revendiquant le respect des standards, l’utilisation de langages très répandus, et un minimum de formation pour maitriser Hana.

Certes, les coûts de la mémoire vive diminuent, augmentant au passage l’attrait pour les technologies In-Memory. Encore faut-il gérer le plus judicieusement possible son utilisation.Hasso Plattner (cofondateur et officiellement président du comité de surveillance de SAP) a profité de SAPPHIRE 2013 pour défendre Hana face à quelques critiques diffusées çà et là. Il ne laisse rien passer !

Face à son grand rival Oracle/Sun, SAP met en avant la possibilité de rivaliser sur le terrain des applications d’entreprise en s’appuyant sur des architectures x86. Là encore, les critiques affluent. Toutefois, de nombreux constructeurs jouent avec Hana au jeu des records et des appliances géantes, dont IBMHPDell ou encore Fujitsu – entre autres. Lire la suite sur Silicon.fr

© Alternative Search 2008-2022 - Design by Christophe Jacquinet - Réalisé par Tubbydev/Tubbychill - Olivier RAVEAU

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?