SAP appelé par son fondateur à s’inspirer de Google et de Facebook

Voilà qui s’appelle mettre les pieds dans le plat. Hasso Plattner, 70 printemps, cofondateur du numéro un mondial du progiciel (ces logiciels de gestion de l’entreprise), qui venait inaugurer en banlieue de Berlin, à Potsdam, le nouveau centre d’innovation du groupe, a supplié le groupe de s’inspirer des champions de la Silicon Valley. « La bataille est difficile avec les Etats-Unis, qui sont très forts en matière de design. La qualité des produits SAP n’est pas en cause, a lancé le cofondateur de l’éditeur. Mais il faut faire des produits pour des clients habitués aux interfaces Facebook, Google ou eBay. La plus grande faiblesse de SAP réside dans l’interaction avec l’utilisateur ».

Pour Hasso Plattner, le génie américain dudesign trouve ses origines dans l’invention du micro-ondes. « Vous voyez, le micro-ondes. Il y a un bouton, on appuie, on regarde. Et il en sort une pizza ! » Même si un virage serait susceptible de heurter certains clients historiques de SAP, il est néanmoins indispensable. « Nous ne voulons laisser personne derrière nous, mais nous devons aller de l’avant, si non la marque souffrira », a aussi jugé celui dont la fortune est évaluée par Bloomberg à 10,6 milliards de dollars. Lire la suite sur Les Echos

© Alternative Search 2008-2022 - Design by Christophe Jacquinet - Réalisé par Tubbydev/Tubbychill - Olivier RAVEAU

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?