L’échec d’un projet SAP coûte 345 millions d’euros à DHL

L’échec d’un projet mené par IBM sur la base de technologies SAP chez DHL pousse Deutsche Post, sa maison mère, à passer une perte exceptionnelle massive. Le groupe relance un nouveau projet de rénovation de son IT.

Après la Deutsche Bank, c’est un autre fleuron de la Germany Inc. qui est contraint de passer ses comptes à la paille de fer en raison des difficultés qu’il rencontre avec son IT. Cette fois, la victime s’appelle Deutsche Post, le service postal allemand. Ce dernier a vu ses profits pour le troisième trimestre plonger de 90 % en raison d’une perte exceptionnelle due à l’annulation d’un projet informatique au sein de sa filiale logistique, DHL. Un loupé qui a coûté la bagatelle de 345 millions d’euros, selon Deutsche Post. Le service postal avait passé un avertissement sur résultat le 28 octobre, prévenant de son changement de stratégie concernant la mise à jour du système informatique de sa filiale, un projet appelé New Forwarding Environment (NFE).

Lire la suite sur SILICON…

© Alternative Search 2008-2018 - Design by Christophe Jacquinet - Réalisé par Tubbydev/Tubbychill - Olivier RAVEAU

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?